Que fait un généalogiste successoral ? - Étude Généalogique Savary
15794
page-template-default,page,page-id-15794,page-child,parent-pageid-15768,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.1.2,qode-theme-etude savary,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive
 

Que fait un généalogiste successoral ?

Que fait un généalogiste successoral ?

Dresser l’arbre généalogique

La profession de généalogiste successoral est de dresser l’arbre généalogique d’une personne décédée afin de déterminer la qualité des héritiers selon les articles du code civil, ou de la législation particulière où la personne est décédée. Ceci fait, il devra localiser les ayants droit afin que le notaire ou l’avocat puisse entreprendre les démarches nécessaires au bon règlement de la succession.

 

Pour dresser l’arbre généalogique d’une personne décédée, notre étude utilisera plusieurs méthodes développées au cours de nos 20 années d’existence. À l’aide de base de données publiques et restreintes, de documents civils et de témoignage familiaux, le généalogiste peut dresser un arbre remontant à des dizaines de décennies et rassemblant plusieurs centaines de personnes.

Boussole

Localisation des ayants droit

Après avoir dressé l’arbre généalogique, il est possible de déterminer les ayants droit d’une succession ab intestat. Ensuite commence un travail d’enquête où le généalogiste devra localiser les ayants droit, que ce soit au Canada ou à l’international.

Accompagnement de l’héritier

Après avoir localisé ces ayants droit, le généalogiste accompagnera les héritiers tout au long du processus de règlement de la succession. C’est-à-dire qu’il aidera premièrement à prouver les droits d’un héritier en obtenant les documents officiels nécessaires. Ensuite, qu’il représentera l’héritier auprès du responsable de la succession. Et puis qu’il acheminera tout document devant être signé par l’héritier et retourné par celui-ci. Bien-sûr, le généalogiste agira également en tant que conseiller et personne ressource auprès de l’héritier.

 

Il est très important de notez qu’aucun généalogiste successoral ne réalisera ce travail en demandant d’être payé d’avance par l’héritier. La rémunération est toujours prélevée de la succession à la fin du processus, de façon à ce que l’héritier n’ait pas à débourser aucune somme.